barème des taux de crédit immobilier du mois de juin

Barème des taux de crédit immobilier du mois de juin 2019

En ce mois de juin, les taux de crédits immobiliers sont toujours très faibles et relativement stables par rapport au mois de mai.

 

Comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessous, en juin, les taux des crédits se sont établis en moyenne à :

 

  • 1,25 % sur 15 ans;
  • 1,43% sur 20 ans;
  • 1,58% sur 25 ans.

 

 Durée du crédit Taux excellent*Taux très bon*Taux bon*
7 ans  0,15 % 0,57 % 0,75 %
10 ans  0,50 % 0,72 % 0,99 %
15 ans 0,75 % 1,00 % 1,25 %
20 ans 0,95 % 1,16 % 1,43 %
25 ans 1,18 % 1,39 % 1,58 %

Source des données du tableau: Meilleurtaux.com

*Taux fixes

 

Au delà de ces taux extrêmement faibles, il convient également de constater que depuis plus de 12 mois consécutifs, les taux sont inférieurs au rythme de l’inflation

 

 

 

Quelles sont les conséquences de cette nouvelle baisse des taux des crédits immobiliers ?

 

 

La baisse des taux des crédits immobiliers et l’allongement de la durée des prêts immobiliers

 

Selon un rapport de l’observatoire du crédit logement de mai 2019, une des conséquences de l’extrême faiblesse des taux des crédits immobiliers est l’allongement de la durée des prêts.

 

En effet, en mai dernier, la durée des prêts s’est élevée en moyenne à 228 mois (soit 19 ans). Il convient ici de noter que depuis 2014, les durées des prêts bancaires se sont allongées de 29 mois !

 

Au delà de ces moyennes, les crédits immobiliers sur 25 ans augmentent encore pour atteindre 42.20% du total des crédits octroyés pour l’achat d’une résidence principale. 

 

Cet allongement de la durée des prêts a notamment permis la réalisation des projets immobiliers des ménages les plus jeunes et les plus modestes

 

 

 

La baisse des taux des crédits immobiliers et l’opportunité de renégocier votre crédit immobilier

 

Sur une durée de 20 ans, il est possible d’emprunter pour les meilleurs dossiers à 0,95% et sur une durée de 10 ans à 0,50%

 

Au regard de ces taux d’une faiblesse historique, il peut être intéressant d’étudier l’opportunité de renégocier votre crédit immobilier

 

Ainsi, si :

 

  • Vous justifiez d’un capital restant dû d’au moins 70 000 euros;
  • Vous êtes dans la première moitié de votre prêt;
  • Vous pouvez bénéficier d’un écart de taux d’au moins 0,70%;

 

Il est fort possible qu’une renégociation vous soit profitable !

 

 

 

La baisse des taux des crédits immobiliers et le risque déflationniste

 

Par définition, la déflation est un processus général et durable de baisse des prix et de l’activité économique. Elle touche l’ensemble des prix et non un type de produit en particulier. 

 

Tandis qu’à partir du second semestre 2018, l’association du retour de la croissance et de l’inflation aurait pu nous laisser penser une remontée des taux des crédits immobiliers pour 2019, les experts évoquent aujourd’hui une morosité ambiante.

 

La BCE (=banque centrale européenne) a réagit à ce changement en proposant des taux toujours plus bas, peut-être trop bas ? L’objectif: Relancer l’inflation et la croissance

 

La politique monétaire adoptée permettra t’elle de relancer la croissance et d’éviter le risque de déflation ou au contraire de le précipiter ? Affaire à suivre …  

Vous allez aussi aimer: 

Vous souhaitez nous poser vos questions ?

N’hésitez pas à vous rendre sur notre rubrique QUESTIONS/REPONSES ou à nous contacter via notre formulaire CONTACT

Vous souhaitez vous inscrire à notre NEWSLETTER et recevoir nos actus, conseils et bons plans ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.