suppression taxe d'habitation format standard le blog

La suppression de la taxe d’habitation : entre mythe et réalité

Annoncée comme une mesure historique, la taxe d’habitation devrait être supprimée sans être remplacée par d’autres impôts …toute la question est désormais de savoir quand cette mesure pourra être mise en application pour l’ensemble des français. 

 

En effet, si l’on en croit les affirmations du secrétaire d’état, Olivier DUSSOPT, la suppression de la taxe d’habitation sera plus progressive que prévue …

 

Mais qu’est-ce que la taxe d’habitation ?

 

La taxe d’habitation est un impôt local qui dépend des caractéristiques de votre logement, de sa localisation et de votre situation personnelle au 1er janvier de l’année en cours. 

 

Vous devez payer cet impôt que vous soyez :

 

  • Propriétaire ;
  • Locataire ; 
  • Ou occupant à titre gratuit de votre habitation principale 

 

Les propriétaires d’une résidence secondaire sont également redevable de cet impôt et la réforme envisagée ne les concerne pas. 

 

Que prévoyait initialement la réforme de la taxe d’habitation ?

 

Initialement, la taxe d’habitation devait bénéficier d’un dégrèvement progressif pour 80 % des français de :

 

  • 30% en 2018 ; 
  • 65 % en 2019 et
  • 100 % en 2020

 

Pour les 20 % de français restant (c’est à dire ceux dont le revenu fiscal de référence est supérieur au barème fixé par l’administration ), la suppression de la taxe d’habitation devait également être effective pour 2020. 

 

Et aujourd’hui suppression or not suppression ?

 

Aujourd’hui, le secrétaire d’état, Olivier DUSSOPT, vient d’annoncer que cette suppression totale de la taxe d’habitation serait finalement repoussée à 2022. 

 

A priori, pour les 20% de français restant, la taxe d’habitation sera payée pour la dernière fois à cette date (2022)  avec une suppression de l’impôt progressive à compter de 2021.

 

Affaire à suivre …2022, année des prochaines élections présidentielles, sera t-elle l’année de la suppression de la taxe d’habitation pour tous ?

 

Cela est évidemment à souhaiter ne serait-ce pour le maintien de la suppression de cette taxe pour les 80% des français qui vont en bénéficier dès à présent. En effet, selon le principe d’égalité devant l’impôt, si cette suppression pour tous ne devait finalement pas avoir lieu, il y aura une remise en cause du dégrèvement pour ceux qui en bénéficient déjà. 

 

Vous allez aussi aimer : 

Vous souhaitez nous poser vos questions ?

N’hésitez pas à vous rendre sur notre rubrique QUESTIONS/REPONSES ou à nous contacter via notre formulaire CONTACT

Vous souhaitez vous inscrire à notre NEWSLETTER et recevoir nos actus, conseils et bons plans ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.